La fougasse aux olives

  • 1
    Partage

Imprimer

La fougasse vous accompagne partout en Provence, on l’emporte, on la grignote, elle se trouve sur la table de l’apéro, dans les pique-nique, en encas ou en casse dalle, au gouter, sur les chemins de randonnée, on la rompt avec les mains et bien sur c’est un met de choix pour les ravitos de chouchou lorsqu’il fait un trail long ! Un bon apport en sel et en glucide, elle passe vraiment bien pendant l’effort long, le sucré ne suffisant plus dans les grandes distances.

La fougasse n’est pas sèche, elle est super moelleuse et gouteuse. La plus connue et aimée en Provence est bien sur celle aux olives que l’ont trouve à foison sur nos arbres, mais elle se décline selon les goûts, aux lardons, au chorizo, aux tomates séchées, au chèvre etc….

La base est la même qu’une pâte à pizza.

ingrédients :

  • 300ml d’eau à température ambiante
  • 15g de levure fraîche de boulanger
  • 500g de farine T65
  • 5g de sel
  • 30g d’huile d’olive
  • 150g d’olives noires dénoyautées
  • une bonne cuil. à soupe d’huile d’olive
  • une cuil. à café de thym
  • un peu de lait pour la dorure

La veille, Hachez grossièrement les olives, ajoutez une bonne cuil. à soupe d’huile olive et une cuil. à café de thym et laissez macérer à température ambiante.

Le jour même, dans le bol muni du crochet pétrisseur, mettre les ingrédients dans l’ordre donné : l’eau, la levure émiettée, la farine, le sel et l’huile d’olive. Pétrissez 10mn puis ajoutez les olives et pétrissez encore 5 bonnes minutes. Recouvrez le bol d’un cellophane ou transférez la pâte dans une grande boite en plastique avec couvercle et laissez pousser jusqu’à ce que la pâte triple de volume. Comme toujours, je ne vous donne pas le temps de la première pousse, il dépend des conditions que vous avez chez vous et de la température. L’important c’est que la pâte se développe bien.

Voici le avant/après pour vous donner une idée de comment doit pousser votre pâte :

Débarrassez la pâte sur un plan fariné, dégazez la, pliez la pâte plusieurs fois puis formez une boule. Coupez la pâte en 4 parts égales et formez 4 boules. Farinez de nouveau votre plan de travail et étalez les pâtons en un ovale sur environ 1,5cm. Entaillez avec une lame de rasoir, d’un coup franc et sec. Déposez les fougasses sur une grille recouverte d’un tapis en silicone ou une plaque recouverte de papier sulfurisé. Ecartez les entailles. Recouvrir d’un torchon sec et laissez lever, dans un endroit chaud, jusqu’à ce que ça double, entre 45mn et 1h30, toujours selon la température.

Sortez les fougasses si vous les avez mises dans le four. Préchauffez le four à 200°c. Je mettrais le miens à 170°c car je dois baisser de 30°c lorsque j’utilise la chaleur tournante. Si comme moi, vous avez la fonction vapeur, utilisez la !

Badigeonnez les fougasses au pinceau avec un peu de lait. Je n’utilise pas d’huile olive car je trouve que ça met longtemps à prendre une couleur et la fougasse cuit plutôt rapidement. L’oeuf aurait tendance à dessécher la surface, je choisi donc le lait, impeccable pour la fougasse.

Je vous rappelle que les temps de cuisson sont à titre indicatif, ils sont à adapter lorsque l’on connait son four 😉

Enfournez pour 15mn. A la sortie du four, déposez les fougasses sur une grille. Vous pouvez tout à fait les congeler, un petit passage au four doux lors de la décongélation et elles seront comme fraiches.


  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.