Pâte d’arachides / Beurre de cacahuètes

  • 1
    Partage

Imprimer

Voici quelque chose qu’il est vraiment inutile d’acheter ! De bien meilleur marché si on le fait soit même est une première raison évidente. Ensuite, vous éviterez les additifs, les conservateurs, les arômes artificiels et plein d’autres cochonneries inutiles et surtout néfastes qui remplissent les produits industrialisés… Facile, très facile à faire, vous ne pourrez plus vous en passer dans vos préparations.

Dans nombres de recettes on y trouve un ajout d’huile, c’est complètement inutile ! Les oléagineux contiennent naturellement des lipides, encore faut il choisir les bons, et si vous ne voyez pas arriver la texture désirée c’est qu’il faut continuer de mixer tout simplement, ajouter de l’huile est bien dommage et ne sert à rien.

Vous devrez faire cette pâte d’arachides avec des cacahuètes dans leurs cosses ! Evitez celles déjà grillées à sec et écossées, elles seront desséchées et auront perdu tout ce qui sera utile et qui nous intéresse pour réaliser une pâte onctueuse… Vous devez aussi oublier les cacahuètes salées de l’apéro, était ce vraiment nécessaire de le préciser ?

Personnellement nous ne mangeons pas de pâte d’arachides simplement comme ça. Je l’utilise dans des recettes bien précises comme pour faire la sauce Hoisin maison qu’on a du mal à trouver dans le commerce, ou pour réaliser la sauce saté qui accompagne les brochettes de poulet, également pour faire la sauce des rouleaux de printemps ou encore dans des gâteaux… Il y a plein de manière d’utiliser la pâte d’arachide !

La technique est la même que pour faire un praliné, le caramel en moins. On peut faire une pâte de cacahuètes salée pour la cuisiner ou sucrée pour ceux qui la déguste en tartine, personnellement je préfère la faire neutre !

ingrédients :

  • Des cacahuètes, 200g ici, dans leurs cosses et c’est tout !!!!
  • une pincée de sel ou une cuil. à café de sucre (les deux sont facultatifs, voir ci-dessus)

Ecossez les cacahuètes, pour cela poser la cosse à plat sur la table et donner un coup sec avec la paume de la main. Finir de décortiquer et retirez la petite peau qui recouvre la graine. Tenter de casser la cosse en deux avec les doigts arrivera vite à vous blesser à force, prendre un ustensile de style casse noix risquera de vous rendre une cacahuète en milles morceaux…

Déposez toutes les graines de cacahuètes sur une plaque et torréfiez les au four à 150°c en chaleur tournante pendant 12 mn. Cette étape permet d’accentuer les saveurs et de commencer à faire suer les graines. A la sortie du four débarrassez les cacahuètes dans un récipient afin que la cuisson s’arrête et laissez refroidir.

Enfin, mixer les cacahuètes. Vous allez passer par plusieurs stades et la transformation peut être longue, pour cela n’hésitez pas à laisser reposer le robot si besoin (morceaux > poudre > bloc > crème granuleuse > crème humide et pâteuse > crème onctueuse plus ou moins lisse selon le résultat voulu) Pour ma part je la fais ni trop fluide, ni trop granuleuse, un entre-deux que j’apprécie et qui me permet de l’utiliser partout.

Votre pâte d’arachide est prête à être utilisée, vous pourrez la garder au frais dans un pot mais attention, à la différence d’un praliné, il n’y a pas de sucre pour la conserver longtemps et comme tout oléagineux gras son goût peut rancir.


  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.