Lait végétal et Okara


Imprimer

Faire son lait végétal c’est trop facile ! Il suffira d’être équipé d’un blender. Il ne se conserve pas longtemps, c’est pour cela que je vous conseille de ne pas trop en faire d’un seul coup à moins que vous sachiez quoi en faire. La recette sera tout de même pour un litre.

Il est indispensable de faire tremper ses graines d’oléagineux préalablement une nuit complète. Pourquoi ? Le trempage permet de réveiller le processus de germination des graines et du coup leurs vertus seront accentuées, de plus cela sera beaucoup plus assimilable et digeste. Vous obtiendrez un boisson riche en vitamines, sans conservateur et saine si toute fois vous utilisez des oléagineux bio.

De cette préparation, est récupéré un “résidu”, l’Okara. Je le met entre guillemets, car ce n’est pas un résidu comme les autres, il s’utilise et il est très bon pour la santé !  On ne gaspille rien lorsque l’on fait son lait végétal. Il s’utilise dans les gâteaux, les cookies, les cakes, les brownies, les muffins, dans toute la boulange, il peut servir à épaissir des préparations, on peut l’ajouter dans une pâte à tarte, dans une soupe aussi, bref il est multifonctions et là on dit bravo ! 

Mais ce n’est pas tout l’Okara est intéressant sur le plan nutritionnel, surtout composé de fibre et pauvre en graisse, il a tout bon !  Je vous ferais une petite recette avec l’Okara demain, je pense, si j’ai le temps car j’ai de la cuisine de prévue. 

L’Okara peut se déshydrater ou se congeler en portions, il ne vous restera plus qu’à en sortir un morceau quand vous en avez besoin et remplacer un peu de farine de la recette par cet ingrédient magique.  

J’ai préparé ici une boisson à base d’amandes entières, la recette est la même pour tous les autres oléagineux, choisissez le vôtre. Vous pouvez aussi les combiner, amandes/cajou par exemple, mais aussi choisir des graines mondées, c’est à dire sans peau. C’est au choix et au gout ! Sachez qu’avec la peau votre boisson sera plus intense. Faites vos expériences en réduisant les quantités par 4 pour gouter et tester sans gaspillage.

ingrédients pour un litre de lait végétal :

  • 200g d’oléagineux (ici amandes)
  • de l’eau pour le trempage
  • 1 litre d’eau
  • 2 cuil. à soupe de sirop d’agave (facultatif)

Faites tremper toute une nuit les amandes dans un récipient rempli d’eau.

Jeter l’eau de trempage et rincer les amandes.

Dans le blender mettre les amandes, l’eau et le sirop d’agave (facultatif) 

Mixez longuement. J’avoue ne pas avoir regardé le temps mais je dirais au moins 5mn. 

Placez une passoire, recouverte d’un torchon fin et propre, sur un saladier (une étamine ne servant qu’à ça serait plus judicieux) Versez, puis récupérez les bords et les coins du torchon, soulevez, puis pressez le liquide et enfin comprimez assez fort la boule d’Okara afin de sortir le maximum de liquide. Ouvrez le torchon et récupérez l’Okara.

Transvasez le lait végétal dans une bouteille à l’aide d’un entonnoir et mettre au frais.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.