Poulet fermier en sauce arrabiata et pancetta

  • 1
    Partage

Imprimer

Les ingrédients par dessus tout. La qualité d’un poulet fermier, ça je vous en ai déjà parlé plus d’une fois et je ne reviendrais pas là dessus. Du coup parlons tomate… C’est quand on prépare une sauce avec un pot de coulis du jardin que l’on vient de faire, que l’on se rend compte que la qualité de la tomate est primordiale pour faire du plat le plus simple, un véritable chef-d’oeuvre du gout… Nul besoin d’ingrédients improbables, inabordables ou difficile à trouver.

Lors de ma dernière tournée de stérilisation, j’avais un pot en trop qui ne trouvait pas sa place dans le grand bouilleur. Je dois dire que mes tomates cette année, en plus d’être d’une productivité exemplaire, sont d’une douceur et d’un parfum incomparable. J’avais déjà pu le constater en les dégustant depuis déjà le mois de mai. En coulis elles sont tout simplement divines et donnent une sauce exceptionnellement ronde et savoureuse à souhait.

Encore un plat sans grande prétention, simple et peu onéreux qui se révèlera être à la hauteur d’une franche gourmandise, si tant soit peu on utilise des produits nobles et merveilleux… Le goût, toujours le goût.

La sauce arrabiata est une sauce tomate italienne cuisinée dans laquelle on a ajouté du piment. Ici je vais aussi y mettre de la pancetta italienne qui viendra donner gourmandise et caractère à la sauce. Servit avec des pennes, un vrai régal… Vous pourrez saupoudrez avec un vieux pécorino pour les plus gourmands !

ingrédients :

  • un poulet fermier coupé en morceaux, ou comme ici, 4 cuisses de poulet fermier coupées en 2
  • 100g de pancetta coupée en fins lardons
  • 10cl de vin blanc
  • 20cl de bouillon de volaille (simplement de l’eau si vous en avez pas)
  • 750g de tomate nature (ici coulis maison de l’année)
  • un oignon coupé petit
  • 2 piments langue d’oiseaux ou 3 selon les gouts
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • de l’origan
  • sel et poivre du moulin
  • huile d’olive

Versez une rasade d’huile d’olive dans la cocotte et faites y revenir l’oignon, l’ail et la pancetta. Ajoutez Le poulet côté peau et faites colorer. Versez le vin blanc et laisser réduire quelques instant à feu vif. ajoutez le bouillon, la tomate, le piment et l’origan. Salez et poivrez légèrement. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 1h, puis encore 30mn à découvert à feu moyen, ou jusqu’à ce que la sauce soit bien réduite. Servir avec des pâtes et un peu de pécorino…


  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.