La caponata

  • 9
    Partages

Imprimer

La caponata nous vient de Sicile, il y a bien sur de légères

variantes selon les familles, sur le vinaigre utilisé, ajouter

des raisins secs ou pas, mais la base reste la même. Une 

seule chose manque que je n’ai pas mise car je pensais en

avoir et je ne me suis pas sentie, avec cette chaleur, repartir

aux courses… Erreur !!!!! Bref, je m’en veux… Les pignons !!

Ils sont indispensables, contrairement aux raisins. Je vous

les mets évidemment, dans les ingrédients de la recette. 

 

 

ingrédients :

.1,5 kg d’aubergines

(ici des rayées)

.gros sel

.une coeur de celeri (environ 300g)

.tomate coeur de boeuf (perso j’en

ai mis qu’une mais elle pesait 500g )

.une très gros oignon (250g)

.1 grosse cuil. à soupe bombée de câpres 

.50g d’olives vertes dénoyautées

.80g de pignon de pin

.une cuil. à soupe bombée de sucre blond

.une cuil. à soupe de vinaigre balsamique

.poivre

.huile d’olive

 

 

Coupez les aubergines en petits dès d’environ 1,5cm, mettez

les dans un saladier, ajoutez 2 ou 3 cuil. à soupe de gros sel,

mélangez avec les mains et transvaser dans une passoire.

Laissez dégorger pendant au moins 2h. Rincez les aubergines

à grande eau et égoutter.

Faites fondre l’oignon et le céleri coupé en petit dans un peu

d’huile d’olive. A coloration de l’oignon ajoutez les aubergines,

puis la tomate, le vinaigre et le sucre.  Laissez cuire à couvert

en remuant de temps en temps. Hachez les olives vertes au

couteau grossièrement, ajoutez les ainsi que les câpres. Poivrez.

Laissez compoter à couvert. Faites torréfier légèrement les

pignons dans une poêle sèche et parsemez sur la caponata.

Laissez refroidir puis mettre au frais. la caponata se mange froide

en accompagnement de grillade par exemple. Son petit  gout est

aigre doux. C’est délicieux froid.

 

 

 

 

 

 


  • 9
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.