Gelée de pommes

  • 23
    Partages

Imprimer

Une recette anti-gaspi ça vous dit ? Bien évidemment il faudra pour cela des pommes bio car nous allons utiliser les épluchures mais aussi le trognon et les pépins ! Avec des “déchets”, qui n’en sont pas pour peu qu’ils soient bio et qui partent d’ordinaire au compost, aux poules ou pire à la poubelle, on va faire une délicieuse gelée qui vous servira à napper et faire briller toutes vos tartes mais pas que ! Vous pourrez l’utiliser pour agrémenter vos desserts, yaourts et gâteaux !

La pomme est riche en pectine et a un naturellement un pouvoir gélifiant. Il est inutile d’ajouter de la gélatine ou autre agar-agar Préférez la conditionner dans des petits contenants plus pratiques et rapides pour l’utiliser une fois ouverte et éviter que le reste du pot ne traine dans le frigo.

Vous aurez deux manières de procéder pour avoir votre stock d’épluchures. Vous épluchez pas mal de pommes pour une préparation particulière (compote en bocaux pour moi) et vous en avez d’un seul coup suffisamment, et là c’est très simple vous faites la gelée de suite ou le lendemain. Ou alors vous gardez vos épluchures au congélateur et vous les accumulez chaque fois que vous en avez, jusqu’à ce que vous en ayez suffisamment pour faire de la gelée.

Rien ne se jette, tout se transforme. Cet adage que j’affectionne particulièrement vaut pour les restes mais aussi pour les épluchures… Savez vous qu’on pouvait cuisiner les racines des poireaux pour l’apéro ?! Je vous en parlerais bientôt.

Plusieurs préparations sur cette photo. La gelée de pomme dans les petits pots, compote dans les gros pots et coulis de tomate.

ingrédients :

  • une quantité d’épluchures de pomme, les trognons, les queues et les pépins (pour moi une vingtaine de pommes)
  • 2 citrons pour une vingtaine de pommes
  • de l’eau
  • du sucre blanc cristallisé
En faisant ma compote, je stock les épluchures, les trognons et les pépins recouverts d’eau citronnée dans un récipient. fermé et conservé au frigo, je ferais la gelée le lendemain.

Recouvrir d’eau vos épluchures de pommes, les trognons et surtout n’oubliez pas les pépins ! Mettre le jus de citron. (Si vous devez faire votre gelée le lendemain d’avoir éplucher et que vous ne souhaitez pas congeler, mettez les telles que précédemment, dans l’eau citronnée et dans un récipient fermé, la nuit au frigo. Elles commenceront à s’infuser à froid et ne s’oxyderont pas)

Faites chauffer à frémissement (petites bulles) ne faites pas bouillir à gros bouillon, pendant 30mn, on fait une infusion. Ne remuez que très peu au début afin d’immerger toutes les épluchures, puis ne touchez plus rien. Laissez tiédir à couvert pour finir l’infusion.

Recouvrir une passoire avec un linge propre et versez le tout dedans, laissez tout le liquide passer tranquillement, sans presser ni écraser, votre gelée serait trouble. à la fin j’ai suspendu mon torchon rempli d’épluchures, au robinet de l’évier et j’ai laissé les derniers sucs s’écouler tranquillement.

Pesez le jus obtenu et ajoutez un peu plus de la moitié en sucre, par exemple : j’ai obtenu 1700g de jus, j’ai mis 1kg de sucre blanc cristallisé. Vous ne devez pas mettre moins que la moitié du poids en sucre.

Faites chauffer à gros bouillon cette fois, sur votre plus gros feu et à grosse flamme, pour cela prévoyez une marmite bien plus grande et haute surtout que la quantité à cuire afin d’éviter les projections. Faites cuire comme cela pendant 30 à 45mn à partir de l’ébullition, si vous avez un thermomètre de cuisine, la température doit atteindre 104°c pendant au moins 15 mn sur le temps total de cuisson. Vous pouvez faire le test de l’assiette pour vérifier si votre gelée est prise : mettez une assiette au congélateur, versez une goutte de gelée chaude sur l’assiette glacée, attendez quelques minutes puis penchez l’assiette, si la goutte fige c’est que votre gelée est prête, vous pouvez aussi appuyer sur la goutte avec votre doigt, si elle est sirupeuse et collante c’est bon. Votre gelée doit avoir réduit de moitié à la fin de la cuisson. Le temps de cuisson variera selon la quantité d’eau à réduire.

Mettre en pot. Personnellement je stérile 30mn parce que je veux pouvoir la garder longtemps sans risque de perte. Vous pouvez tout à fait retourner les pots chauds immédiatement après les avoir fermés, dans ce cas n’envisagez pas de réduire le sucre encore plus que sur la recette, un taux de sucre suffisant est essentiel pour que la conservation reste sure sans stérilisation. Et inversement si vous voulez réduire le sucre, la stérilisation sera obligatoire.


  • 23
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.