La soupe à l’oignon

  • 14
    Partages

Imprimer

Voilà une autre soupe réconfortante ! A la différence d’une garbure Landaise, elle est beaucoup plus économique. C’était , on peut le dire, la soupe du pauvre mais nourrissante. Des oignons, le bouillon d’un reste de pot au feu pour pas gâcher et du pain de campagne, voilà la bonne idée de nos anciens ! Elle a, plus tard, mis ces habits de lumière en se faisant gratiner.

Souvent on peut voir des recettes où la soupe est liée avec de la farine… Oubliez ça, le pain de la recette s’en chargera !!!

De nouveau des ingrédients simples et pas cher. C’est la soupe de la recyclerie !!! On ne jette pas le bouillon du pot au feu, ou comme moi ici on le fait exprès, on utilise le pain rassis, tout me plait dans la soupe à l’oignon.

Suivez moi, je vous raconte tout pour vous régaler….

ingrédients pour le bouillon de boeuf : (vous avez la possibilité d’utiliser le bouillon d’un pot au feu réalisé quelques jours avant)

  • 2 morceaux de plat de côte avec os
  • 3 os à moelle
  • un vert de poireau
  • quelques feuilles de cèleri
  • une carotte
  • un oignon piqué de 4 clous de girofle
  • une feuille de laurier
  • une branches de thym
  • du gros sel et du poivre en grains

ingrédients :

  • 50g de beurre
  • 1,2 kg d’oignons doux des Cevennes
  • 2 litres de bouillon de boeuf dégraissé
  • 100 ml de vin blanc (avec du vin rouge ça marche aussi !)
  • 150g de pain de campagne un peu rassis coupé en cubes
  • sel et poivre du moulin
  • du vieux comté râpé ou tout autre fromage selon les gouts (Cantal, vielle tomme etc..)
  • une demie tranche de pain de campagne par personnes

La veille, réalisez le bouillon (si vous n’en avez pas d’un reste de pot au feu) dans une cocotte minute sous pression, placez tous les ingrédients, fermez et comptez 1h30 à partir du moment que le soupape tourne, baissez le feu afin que la pression ne soit pas trop forte, mais laissez suffisamment la flamme pour que la soupape tourne tout le long de la cuisson. Avant d’ouvrir l’autocuiseur, assurez vous d’avoir enlever la soupape et que toute la pression soit échappée. Ce bouillon peut se faire au cookéo de façon hermétique.

Laissez reposer au frais toute une nuit, afin que le gras fige en surface. Le lendemain vous n’aurez plus qu’à le retirer avec une écumoire, et voilà un bouillon dégraissé ! Passez le bouillon à la passoire ou au chinois, pour retirer tous les ingrédients. Défaire la viande des plats de côte et retirer l’os, jetez tous les morceaux de gras.

Le jour même, émincez les oignons pas trop finement ! Dans une marmite, fondre le beurre, puis faites revenir les oignons, salez et poivrez. Lorsque les oignons sont bien compotés, ajoutez le vin et laisser réduire un peu. Versez le bouillon de boeuf et ajoutez les morceaux de pain en cubes, les morceaux de plat de côtes (ceci afin de ne pas les jeter mais ils n’y sont pas en réalité, vous pouvez aussi bien les manger avec un peu de moutarde) et laissez cuire à petit bouillon et à couvert pendant 30 à 40mn.

Versez la soupe dans des bols allant au four, plongez une tranche de pain et déposer un tas généreux de fromage râpé. Faire gratiner au four, en mode grill, jusqu’à ce que la couleur du fromage vous convienne. (si vous n’avez pas de bols adéquats, vous pouvez gratiner directement dans la marmite, dans ce cas déposez les demies tranches de pain aléatoirement, laisser des pointes, des morceaux qui vont vers le haut, recouvrir de fromage généreusement et passer en mode grill)

Déguster !!!!!! Attention c’est chaud !


  • 14
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.