Levain

  • 162
    Partages

Imprimer
Levain

Faire son levain naturel pour faire son pain, c’est

vraiment fantastique.

L’expérience levain vous emmènera dans la formidable

aventure du pain. 

Un pain plus gouteux, plus sain, et aussi plus beau.

Quand on part dans cette aventure, il faut s’armer de

patience car faire un pain au levain est beaucoup plus

long. Donc si vous êtes de nature impatiente, restez

en à la levure de boulanger..

Un levain, c’est vivant ! J’aime bien dire que c’est

comme un “tamagoshi”, il faut s’en occuper, en prendre

soin et le nourrir. 

Note:je vous conseille de doubler toutes les quantités, voir tripler afin d’avoir un levain plus gros au 4eme jour.

Voici les étapes en pas à pas:

Levain

La création du levain va se faire en 4 jours.

Le premier jour, mélanger dans un petit bol 5g de farine

de seigle, 5g d’eau et 1g de miel.

On obtient une pâte épaisse.

Couvrir avec un couvercle de pot à confiture par

exemple, en laissant un petit espace pour laisser

passer l’air.

Entreposer le bol à température ambiante.

(Vous pouvez doubler les quantités pour avoir un plus

gros levain dés le début)

Le deuxième jour, mélanger 8g de farine de seigle, 8g

d’eau et 1g de miel.

Mélanger cette pâte au levain crée la veille.

Couvrir le bol d’un couvercle en laissant passer l’air.

Levain

Le troisième jour, mélanger 16g de farine de seigle et

16g d’eau. Ajouter cette pâte au levain, et couvrir en

laissant passer l’air.

Le quatrième jour, mélanger 20g de farine et 20g d’eau.

Mélanger au levain.

Déposez le dans un grand bocal.

Votre levain est né !!!

(il est de coutume de lui trouver un petit nom hihi ! ben

oui puisqu’il est vivant)

Le mien s’appelle “chouchou”!

Transférer le dans un pot plus gros pour qu’il puisse 

grandir à son aise. (ici un pot le parfait d’un litre)

Une fois que votre levain est né, il est vivant, il faut

donc s’en occuper, pour pouvoir le conserver pour

une durée infinie ! 

Il faudra le nourrir avec un mélange égal, de farine de

seigle et d’eau, le poids de ce mélange correspondra

à la moitié du poids de votre levain. (pour cela peser

votre pot à vide au départ, vous pourrez ensuite

 soustraire cette tare quand vous le pèserez plein)

Votre levain est conservé au frigo, couvercle fermé.

(sauf dans le cas où vous l’utilisez ou le nourrissez

tous les jours.)

Fréquence des repas :

– Si vous l’utilisez tous les jours ou tous les deux jours :

vous le nourrissez, la veille de l’utilisation (le soir), si

vous comptez faire votre pâte le matin ou bien vous le

nourrissez le matin si vous voulez faire votre pâte le

soir.

Dans les deux cas, sortez le du frigo, nourrissez le,

laissez le couvercle entrouvert, et à température

ambiante (le levain s’endort au frais) il va se réveiller et

même grandir. Vous verrez apparaitre des bulles, signe

qu’il est prêt.

– Si vous l’utilisez moins souvent, il faudra tout de

même le nourrir au bout de 4 jours de non utilisation,

sinon il sentira acide, signe qu’il à faim.

Note : depuis ces prémices en matière de levain, l’expérience m’a montré qu’il peut rester plus longtemps au frigo sans être nourri. Un liquide foncé se formera en surface, videz le et nourrissez votre levain à t°c ambiante sur 2 ou 3 jours et vous verrez votre levain renaître.

-Si vous partez plusieurs jours, voir des semaines, mettre une

couche de farine à la surface du levain, il se nourrira tout seul.

(à ne pas faire le reste du temps car vous remarquez qu’il

n’y a pas d’eau dans ce cas. Uniquement si vous êtes absent)

-Ne jetez pas un levain oublié dans le frigo !

Sortez le à température ambiante et nourrissez le tous

les jours jusqu’à se qu’il bulle.

Il peut arriver que votre levain déborde lors d’un réveil

après un bon repas 😀 ce n’est pas catastrophique,

voyez y plutôt le signe d’un levain en bonne santé 😉 

​​​​​​​Le mien c’est prit pour R2D2 lol!!!

Chouchou mon levain <3 :

Aprés une attaque de moucherons, ils adorent ça,

j’ai du me voir contrainte de jeter chouchou…

Il avait presque 2 ans…

Ni une , ni deux j’en ai refait un autre et je prends

soin maintenant de le recouvrir avec une gaze tenue

avec un élastique quand le pot est entre-ouvert.

Il se nomme Barack !

Et il s’illustre déjà dans de nouvelles boulanges :p 


  • 162
    Partages

4 réflexions sur “Levain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.