Lapin en gibelotte

  • 5
    Partages

Imprimer

Comme toujours, je suis en amour des vielles recettes françaises de plat mijotés. Imaginez, une viande mijotée doucement dans une cocotte en fonte et fondante à souhait, de bons champignons et un jus gourmand, débordant sur un volcan de purée faite maison !!! Ouloulouuuuu…. C’est le bonheur.

Pour les addicts de pâtes, des tagliatelles fraiches, feront parfaitement l’affaire aussi, mais j’avoue avoir une préférence pour la purée avec ce plat, tellement gourmand…

Je vous conseille fortement, comme toujours, de prendre de la bonne viande, bien élevée. Pour ce qui est des oignons grelots, pas facile à trouver ou pas la saison, donc on s’embête pas, vous en trouverez facilement aux congelés, un petit sac, l’oignon se congèle très bien. Le lard fumé, préférez une tranche de lard à la coupe chez votre boucher/charcutier, plutôt qu’une barquette de lardon. Demandez lui au passage de vous le détailler en petits lardons ou faites le vous même. Les lardons en barquette rendent beaucoup d’eau, sont remplis de choses que vous ne voudriez pas manger, le gras est de mauvaise qualité et en plus ça fait du plastique en moins dans la poubelle, c’est tout bénef !!! Dernier point les champipi ! Par pitié, oubliez les boites… Si le champignon se congèle très bien, il supporte bien moins la conserve. Il a l’air beau comme ça, tout entier et bien lisse, mais le gout s’en trouvera totalement changer que si vous utilisiez des frais.

J’ai réalisé cette recette avec deux lapins, mais je vous la donne pour un lapin, ça sera plus simple pour vous.

Voilà, on peut commencer.

ingrédients :

  • un lapin de 1,5 kg env.
  • 200 g de lard fumé coupé en lardons
  • 300 g de champignons
  • 300 g d’oignons grelots
  • du bouillon de volaille
  • un verre de vin blanc
  • de la farine
  • 40 g de beurre
  • un bouquet garni composé de : 2 feuilles de laurier, un bouquet de thym, quelque feuilles de cèleri, 3 branches de persil plat
  • une carotte
  • sel et poivre du moulin

Dans une cocotte en fonte faites colorer et dorer les morceaux de lapin dans le beurre, sur toutes les faces, retirez les morceaux et réservez. (laissez le foie au frais, on le mettra plus tard)

Mettre les lardons et laissez un peu revenir, lorsque le gras devient translucide, ajoutez les oignons et la carottes coupée en dès. Laissez dorer les oignons légèrement. Déglacez avec le vin blanc et laissez un peu réduire.

Remettre les morceaux de lapin dans la cocotte. Farinez, à l’aide d’un tamis, la surface des morceaux (2 cuil. à soupe) puis remuez. Ajoutez le bouquet garni ficelé. (Note : la carotte fait partie du bouquet garni, mais ici je la mets coupée, en avance, car contrairement à la composition ficelée, je veux la laisser dans le plat après.) Salez et poivrez généreusement.

Mouillez avec le bouillon à hauteur et laissez mijoter 30 mn, le couvercle à peine entre-ouvert. Pendant ce temps préparez les champignons et coupez les en 4 ou plus, si ils sont gros. (surtout ne les émincez pas, laissez les en morceaux) Ajoutez le foie et les champignons et laissez cuire encore 30 mn supplémentaires. Je vous conseille fortement de faire réchauffer ce plat et donc de le faire la veille, ce plat n’en sera que meilleur.

Vous avez pensez à faire une bonne purée ? Alors c’est le moment de faire un volcan et d’y déposer un morceau de lapin et une belle louche de champignons, slurp !!


  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.