Thon rouge à la Provençale

  • 13
    Partages

Voici une recette qui sent bon mon sud, qui régalera vos papilles avec des parfums extraordinaires entre mer et garrigue.

Un plat à faire avec discrétion. Qu’il soit rare sur votre table vous donnera que plus de plaisir à le déguster. Préférez un thon péché à la canne, comme je vous le dis souvent pour le thon en boite, pour plus de respect de l’espèce qui est en déclin et menacée. Avec les quotas, on essai tant bien que mal de sauver le stock de ces poissons trop longtemps raflé à grande échelle, dans des filets qui ne tiennent compte ni des espèces qu’ils piègent, ni de leur taille et encore moins du nombre…. Etre responsable n’empêche pas de se faire plaisir et si on veut être acteur de ce que l’on consomme, ça doit rester rare.

Parlons un peu de la sauce… Ce n’est pas une sauce à proprement parler. Elle est un véritable accompagnement, on la mange littéralement. Elle est réduite et les oignons sont bien présents et donnent la matière. On peut la faire avec des tomates fraîches bien mûres, mais il faudra prendre soin de les monder avant, la peau devra être retirée obligatoirement. Pour ma part, vu qu’on est tout juste aux prémices de la saison, j’ai utilisé mes tomates mises en bocaux de l’année dernière. A cela on ajoutera des câpres et des olives noires, autres emblèmes méditerranéens et qui feront dans cette sauce, toute la différence. L’ail, le thym, le romarin et le laurier finiront de donner ces parfums de Provence au plat et notamment celui de la garrigue indispensable…

ingrédients pour 4 personnes :

  • une grande et belle tranche de thon rouge de 900g
  • un pot de tomate nature du jardin de 500ml
  • 2 gros oignons ou 3 moyens
  • 2 belles gousses d’ail
  • 50g d’olives noires
  • 30g de petites câpres (oui le mot câpres est féminin hihi !)
  • un petit bouquet de thym frais
  • une petite tige de romarin frais
  • une feuille de laurier
  • huile d’olive de qualité
  • sel et poivre du moulin

note : on peut ajouter un petit verre de vin blanc après l’étape des oignons. facultatif (moi je n’en mets pas)

Emincez les oignons et écrasez l’ail. Dans une cocotte en fonte ou en terre, versez un bon filet huile d’olive, faites chauffer et jetez y les oignons et l’ail. Lorsqu’ils commencent à être translucides mais pas colorés, ajoutez la tomate, les herbes et un petit verre d’eau. Salez et poivrez. Laissez mijoter à frémissement, à petit feu et à couvert pendant 30mn. Hachez les olives et la moitié des câpres (on en garde quelques uns entiers dans la sauce), puis les incorporer à la sauce et laissez mijoter encore une vingtaine de minutes à découvert cette fois.

Dans une poêle, faites chauffer un peu d’huile d’olive. Séchez la tranche de thon avec du papier absorbant, puis déposez la sur la poêle bien chaude quelques minutes, puis sortez le, et réservez le (l’autre côté n’est pas cuit)

Versez la sauce dans la poêle et la faire chauffer. Déposer la tranche de thon, côté non cuit dans la sauce chaude. Laissez mijoter 10mn à couvert. le temps dépend de l’épaisseur de la tranche.

Parallèlement vous ferez cuire un bon riz de Camargue pour déguster ce plat qui sera complet.


  • 13
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.