Légumes anciens au confit de romarin

  • 1
    Partage

Imprimer

On ne répètera jamais assez que la préservation de nos semences anciennes, voir très anciennes est un trésor qu’il faut conserver, multiplier et faire prospérer…. Amis jardiniers vous en êtes garants. Amis gastronomes vous êtes responsables.

Dans cette recette je me suis appuyée sur le magnifique livre de Kathleen et Yves Paccalet, légumes oubliés d’hier et d’aujourd’hui qu’une amie très chère m’a offert pour mon anniversaire. Elle n’aurait pas pu trouver plus juste que ce bel ouvrage. Mais ce n’est pas tout, l’année dernière cette coquine m’a aussi offert un confit de romarin artisanal de sa région, la Drôme. C’est une gelée d’herbe aromatique extrêmement parfumé. A l’origine la recette est donnée avec du miel de romarin mais j’avais ce pot alors pourquoi pas ! La recette du livre est réalisée uniquement avec des carottes anciennes et des panais, je me suis autorisé à élargir le choix des légumes. J’ai également choisi ma méthode préférée de cuisson confite au four à l’huile d’olive que vous connaissez bien maintenant, plutôt qu’une cuisson au beurre.

Vanessa, je te remercie du fond de mon petit coeur de toutes ces tendres et justes attentions qui sont tellement appréciées, tu le sais…

ingrédients :

  • une carotte blanche ( blanche de Kuttingen )
  • une carotte jaune ( jaune du Doubs )
  • une carotte violette ( purple haze )
  • une carotte orange ( demie longue de Luc en Provence)
  • deux panais ( demi long de Guernesey )
  • un rutabaga ( jaune à collet rouge )
  • un oignon ( doré de Parme )
  • une patate douce blanche
  • 4 gousses d’ail écrasées en chemise
  • 2 belles cuil. à soupe bombées de confit de romarin (si vous choisissez l’option miel de romarin soyez légèrement moins généreux)
  • thym
  • romarin
  • une bonne rasade d’huile d’olive de Provence
  • sel et poivre du moulin

Détaillez les légumes puis les mettre tous dans un très grand saladier. Salez et poivrez généreusement. Ajoutez l’huile d’olive, le thym, le romarin et le confit de romarin. Mélangez copieusement et à pleine main afin d’enrober tous les légumes correctement. Déposez les légumes dans votre plaque du four recouverte d’un papier sulfurisé. Bien les étaler en évitant le plus possible qu’ils se chevauchent. Mettre au four pendant 1H15 à 150°c en chaleur tournante.

Note : attention, le temps de cuisson est facultatif, il dépendra de la taille et l’épaisseur de vos légumes. Pour cela je vous conseille de tous les couper de la même épaisseur, essentiel pour une cuisson homogène.

Dégustez tout de suite ou bien les transférer dans un autre plat et faites les réchauffer doucement au four pour un repas en différé.

Ces légumes se marieront parfaitement avec une viande au gout spécifique comme la pintade, le canard ou pourquoi pas un pigeon ! Des volailles à viande rouge…


  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.