Poulet mijoté en cocotte aux aubergines, tomates et piments

  • 1
    Partage

Encore une recette fond de frigo ou plutôt, comment j’ai utiliser tous mes légumes défraîchis et à l’agonie au fond du bac à légumes. Après avoir fait cette recette et en la regardant de plus prêt, je me suis finalement aperçue que la recette faite en “fourzytout” se révèle être comme un poulet basquaise, où l’on aurait remplacé les poivrons par les aubergines. Pimenté à souhait, ce plat mijoté est très savoureux et sa garniture compotée est sublime, marié avec un petit riz de Camargue qui finira de constituer une assiette très gourmande. Les recettes à l’impro et souvent fond de frigo sont rarement des déceptions et donne presque toujours de belles surprises culinaires. J’adore ce genre de plan à l’aveuglette !

ingrédients :

  • un poulet fermier coupé en morceaux ou plusieurs cuisses coupées en deux
  • 1 kilo de tomates Marzano ou autres pauvre en graines et riches en pulpe
  • 3 aubergines pas trop grosses et de préférence sans graine
  • un bel oignon Simiane ou autre
  • 2 grosses gousses d’ail écrasées
  • 2 piments longs rouges frais
  • une feuille de laurier
  • une petite tige de romarin
  • une belle branche de thym
  • du piment d’Espelette en poudre
  • sel et poivre du moulin
  • huile d’olive

Dans une cocotte en fonte ou à fond épais, faites dorer les morceaux de poulet dans l’huile d’olive. Ajoutez l’oignon émincé, les piment coupés en petits morceaux, l’ail écrasé, les herbes et le piment d’Espelette en poudre, salez et poivrez. Laissez revenir un petit instant en remuant puis, ajoutez les tomates coupées grossièrement. Couvrez et pendant ce temps coupez les aubergines en cubes de petite taille, j’ai laissé la peau. Ajoutez les aubergines, rectifier l’assaisonnement en sel, couvrez et laissez mijoter à feu très doux pendant 1h, puis encore 30 à 45mn à découvert afin de faire réduire la sauce juste comme il faut. Le temps de cuisson ici est prévu pour un poulet fermier, dont la viande tiens à l’os et peut être mijoter sans se déliter trop rapidement, si vous prenez une qualité inférieure tenez en compte, la cuisson devra être réduite de 30mn au moins si vous ne voulez pas retrouver les os séparés de la viande. Servir avec un riz de Camargue nature.

Ce plat peut tout à fait se conserver en bocaux et être stérilisé pendant 1h30, dans ce cas vous pouvez envisager de réduire un peu la cuisson lors de la préparation, avant de le stériliser.


  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.