Poivrons en bocaux

  • 34
    Partages

Imprimer

Malgré que l’on soit déjà en automne, dans le sud la fin de la belle saison

s’allonge et les derniers légumes de l’été donnent encore en quantité. 

Il faut en profiter et pourquoi pas mettre le soleil estival dans un bocal ?

On ne parlera pas ici de poivrons marinés, vous trouverais d’ailleurs la

recette ici : poivrons marinés . Lors de la stérilisation on ne rempli pas les

bocaux d’huile, car elle se dilate à la chaleur. On les stérilise juste avec des 

aromates et quand, cet hiver, on ouvrira un pot, on ajoutera l’huile pour les

faire mariner afin de les déguster. Je rappelle ici qu’un aliment non stérilisé

gardé dans l’huile sans avoir subi au préalable un traitement au sel est à

proscrire ! Les bactéries, notamment la toxine botulique, adorent se multiplier

dans les corps gras… Pas d’imprudence ! 

Pour plus de précisions sur la stérilisation c’est ici : comment faire ses conserves

 

 

Pour les ingrédients, il vous faudra des poivrons bien sur, un peu d’ail, les herbes 

de votre choix, ici du thym frais, mais vous avez du romarin frais c’est super aussi.

du sel et du poivre, et c’est tout ! Rincez et laissez sécher vos herbes. 

Sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé, déposez les poivrons, les mettre 

au four en position grill et surveillez les ! ils doivent cloquer mais pas cramer…

Sinon vous perdrez la chair… Dès qu’ils ont cloqué, sortez la plaque et tournez les,

faites de même sur toutes les faces. Lorsqu’ils sont prêts, les mettre dans un sac 

plastique fermé en chassant l’air et attendre qu’ils tiédissent. Ensuite les peler et

retirez les graines. Coupez les en lamelles et disposez les dans les bocaux  tout en

intercalant une gousse d’ail, le sel et le poivre. Terminez avec vos herbes. 

Essuyez et séchez bien le bord de vos bocaux avant de les fermer avec le joint !

Stérilisez 1 heure à 100°c.

Vous pourrez ainsi cet hiver, les utiliser marinés ou bien dans des tartes ou des

cakes salés etc… Et retrouver un peu de soleil sous la grisaille de l’hiver.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  • 34
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.